Le Magasin des Suicides, Jean Teulé

ImageQuatrième de couverture de l’édition Pocket:Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort !Imaginez un magasin où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable: la joie de vivre. . .

Mon avis: C’est un livre plaisant et facile à lire, l’histoire m’intriguait.
C’est complètement le monde à l’envers: dire bonjour et au revoir est ici malpolie, être moche et banale la mode à suivre. J’ai trouvé ingénieuses les idées de suicides, comme les bonbons à prendre au hasard qui sont empoisonnés ou non (un peu comme la roulette russe), le parc d’attractions du suicide. C’est de l’humour noir, bien sûr, qu’il ne faut pas prendre au premier degré.
Dans les nuages sombres qui pèsent sur la famille Tuvache, des rayons de soleil finissent par se montrer avec le petit Alan, attachant dans son zozotement, sa naïveté et son innocence. Il redonne à sa famille et aux clients l’envie de vivre et de connaître le bonheur.
Spoiler: C’est pour ça que la fin m’a surprise, je sais qu’elle est faite pour que le lecteur réfléchisse etc., et pourtant je ne comprends pas vraiment. La mission d’Alan sur Terre était visiblement de redonner le sourire aux gens, de leur faire apprécier la vie, et alors ? Puisque sa mission est finie il se suicide, alors qu’il aura lutter pour empêcher les autres de se tuer … C’est assez contradictoire, non ? Et puis, on voit pendant tout le livre que c’est Alan la source de bonheur. D’accord, il a apprit à sa famille à se débrouiller seule pour être heureuse, leur a donner les bases, mais il reste quand même le soleil de la famille. Perdre un fils, un frère, est-ce vraiment ça qui va permettre à la famille Tuvache de vivre dans la joie et la paix ?
En bref, la fin me laisse perplexe, mais dans l’ensemble c’était là encore une lecture agréable.

Edit du 31/08: après avoir posé la question à l’auteur, je comprends mieux ^^ Article ici:  Jean Teulé

Publicités

4 réflexions sur “Le Magasin des Suicides, Jean Teulé

  1. Moi contrairement à toi j’ai adoré ce livre mais je pense que c’est soit on aime soit on aime pas, le sujet est assez spécial.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec toi pour la fin, je n’ai pas compris. En fait, j’étais contente de la chute (sans jeu de mot) car elle était vraiment étonnante, mais après réflexion, je l’ai trouvé assez… bizarre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s