Lorsque Lou, Philippe Djian (126p)

Quatrième de couverture: «Quelle rigolade que de saigner du nez ou de se relever avec une bosse! Chaque fois que je roulais sur le sol, je m’éloignais des ténèbres. Chaque fois que le poing de Lou m’arrivait en pleine figure, je réalisais l’incroyable simplicité d’être au monde.»

Que fait le narrateur dans cette ville paumée, à un jet de pierre du cercle polaire arctique? Pourquoi ce dur à cuire supporte-t-il les brimades et les coups des frères Conroy? L’hiver arrive et, avec lui, les premiers ours. Les choses se compliquent.

Mon avis: J’en ai un assez mitigé. J’ai bien aimée la fin, les 20/30 dernières pages, mais pour ce qui est du début j’ai eu du mal à accrocher, et il a un peu fallu que je me force pour reprendre là où je m’étais arrêtée le temps de lire le livre de Ardagh … Sans ‘coupure’ c’est peut-être plus facile à lire, mais dès le début j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je ne comprenais pas tout, et les explications du ‘pourquoi du comment’ arrivent un peu tard à mon goût. En fait, je n’ai pas vraiment compris le message/le but de ce livre. Peut-être qu’il n’y en a pas, peut-être que ça décrit juste le nouveau souffle de vie dans la vie d’un ancien dépressif, et ce grâce à l’amour (étrange) de Sarah et la chasse à l’ours – d’ailleurs, je n’ai pas trop compris là non plus si le narrateur, et Higgins, sont pour ou contre cette chasse.
Enfin bon, ce n’est pas un ‘massacre’ du livre que je cherche à faire ! Philippe Djian est un auteur que ma soeur lisait et généralement on a les mêmes goûts, je pense juste que je suis tombée sur le ‘mauvais’ Djian pour commencer avec lui =)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s